HYDROXYCHLOROQUINE 

 

les sources cliquables sont en jaune

LE COVID-19 C'EST QUOI ?

Le Covid-19 est une maladie infectieuse provoquée par le virus "Coronavirus"qui trouve son origine en Chine dans la ville de Wuhan (Chine).

La maladie est contagieuse avec transmission interhumaine via des gouttelettes respiratoires ou contact avec des surfaces contaminées puis avec le visage. Les symptômes les plus fréquents sont la fièvre, la toux et la gêne respiratoire. La maladie peut provoquer une détresse respiratoire aigüe pouvant entraîner la mort.Le lavage très fréquent des mains, la limitation des contacts inter-humains, ainsi que le port d'un masque médical permettent de limiter la vitesse de transmission du virus.

SOURCE WIKIPEDIA

PATIENT 0

Selon des documents confidentiels du gouvernement chinois consultés par le journal South China Morning Post, il s'agirait d'un résident de 55 ans de la province de Hubei, où se situe Wuhan à l'épicentre de l'épidémie. Il a été contaminé dès le 17 novembre 2019, soit un mois plus tôt que ce que les autorités chinoises annonçaient jusqu'à présent. Le coronavirus se serait alors propagé de façon exponentielle : neuf cas en novembre, 27 le 15 décembre, 60 le 20 décembre, 266 le 31 décembre et 381 le 1er janvier 2020.
SOURCE SOUTH CHINA MORNING POST


 

13 JANVIER 2020

L'hydroxychloroquine est classée en France «sur la liste II des substances vénéneuses», par un arrêté du directeur général de la santé, Jérôme Salomon, par délégation d’Agnès Buzyn ministre de la Santé.

​" Article 1: Est classée sur la liste II des substances vénéneuses l'hydroxychloroquine sous toutes ses formes."

SOURCE JORF n°0012 du 15 janvier 2020


A SAVOIR :

l’hydroxychloroquine est un antipaludéen commercialisé sous le nom de PLAQUENIL lequel bénéficie d’une autorisation de mise sur le marché pour les cas suivants :

  • Traitement symptomatique d’action lente de la polyarthrite rhumatoïde,

  • Lupus érythémateux discoïde,

  • Lupus érythémateux subaigu,

  • Traitement d’appoint ou prévention des rechutes des lupus systémiques,

  • Prévention des lucites.


DONC une prescription d’hydroxychloroquine pour traiter la maladie du Covid-19 est une prescription hors AMM.

>>>L'autorisation de mise sur le marché (AMM) est l'accord donné à un titulaire des droits d’exploitation d’un médicament fabriqué industriellement pour qu’il puisse le commercialiser. La prescription hors AMM est légale, mais engage la responsabilité du médecin prescripteur. Les prescriptions hors AMM représentent de 15 à 20 % de la totalité des prescriptions en France<<<
SOURCE WIKIPEDIA AMM

 

 

23 JANVIER 2020

L'Organisation Mondiale de la Santé prononce l'état d'urgence de santé publique de portée internationale.
SOURCE OMS

 

24 JANVIER 2020

" Le risque d’importation depuis Wuhan est quasi nul. "

@ Agnes Buzyn ministre de la santé

 

25 FEVRIER 2020

Coronavirus : vers une sortie de crise

@ Didier Raoult

 

03 MARS 2020

Chloroquine : pourquoi tant de haine ?

@ Didier Raoult

 

21 MARS 2020

Journal de la chloroquine 21 mars 2020.

@ Jean Robin

 

21 MARS 2020

Coronavirus  Actualité du 21 Mars 2020 - Masques, Tests massifs à Marseille, Big Pharma.

@ Salim Laibi

 

22 MARS 2020

Le Professeur Didier Raoult et son équipe annoncent qu’ils vont prescrire l’hydroxychloroquine à tous les patients testés positifs au COVID-19, en dehors de tout protocole de recherche.
SOURCE IHU MEDITERRANEE INFECTION

Epidémie à coronavirus Covid-19

" Dans le contexte actuel de la propagation de l’épidémie à coronavirus Covid-19 sur le territoire français et dans le monde.
Conformément au serment d’Hippocrate que nous avons prêté, nous obéissons à notre devoir de médecin. Nous faisons bénéficier à nos patients de la meilleure prise en charge pour le diagnostic et le traitement d’une maladie. Nous respectons les règles de l’art et les données les plus récemment acquises de la science médicale.

Nous avons décidé :


· Pour les tous les malades fébriles qui viennent nous consulter, de pratiquer les tests pour le diagnostic d’infection à Covid 19 ;
 

· Pour tous les patients infectés, dont un grand nombre peu symptomatiques ont des lésions pulmonaires au scanner, de proposer au plus tôt de la maladie, dès le diagnostic :
 

   Un traitement par l’association hydroxychloroquine (200 mg x 3 par jour pour 10 jours) + Azithromycine (500 mg le 1er jour puis 250 mg par jour pour 5 jours de plus), dans le cadre des précautions d’usage de cette association (avec notamment un électrocardiogramme à J0 et J2), et hors AMM. Dans les cas de pneumonie sévère, un antibiotique à large spectre est également associé.

Nous pensons qu’il n’est pas moral que cette association ne soit pas inclue systématiquement dans les essais thérapeutiques concernant le traitement de l’infection à Covid-19 en France."

Pr Philippe Brouqui, Pr Jean-Christophe Lagier, Pr Matthieu Million, Pr Philippe Parola, Pr Didier Raoult, Dr Marie Hocquart

 

 

22 MARS 2020

Quel médicaments et traitements ?

Réponse du Pr Eric Chabrière, collaborateur du Pr Didier Raoult à IHU de Marseille

@ itw LCI

« Nous ne sommes pas des savants fous. Il y a parmi mes collègues les plus éminents spécialistes des maladies infectieuses. Le Pr Raoult est une sommité internationale. Avec l’hydroxychloroquine, les résultats sont spectaculaires. Nous avons un traitement, en combinaison avec l’antibiotique azythromicine, qui fait baisser la charge virale des personnes infectées par le coronavirus. Je ne comprends pas les polémiques autour de cette molécule et les tergiversations, certains critiquent alors qu’ils ne l’ont jamais prescrite. Nous l’avons prescrit à des milliers de personnes ici à l’IHU de Marseille. Plus largement, l’hydroxychloroquine est prescrite depuis des décennies à des millions de personnes en bonne santé voyageant en Afrique. C’est un antipaludéen qui a une action antivirale et qui est très bien connue des médecins, et dont les effets secondaires restent rares et bien maitrisés. Nous allons diffuser de nouveaux résultats cette semaine. On propose des solutions à cette crise. »

 

22 MARS 2020

Journal de la chloroquine 22 mars 2020.

@ Jean Robin

 

22 MARS 2020

Coronavirus : Actualité du 22 Mars 2020 - Fake news officielles, Rumeurs, Masques, UE.

@ Salim Laibi

 

23 MARS 2020

Chloroquine contre coronavirus : "Je ne vois pas où est l'hésitation".

@ le docteur Christian Perronne (chef du service d’infectiologie à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches)

 

 

 

 

 

 

23 MARS 2020
Un décret n° 2020-293 du 23 mars 2020 prescrit les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de Covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire.

Le décret n'autorise pas l'utilisation de l'hydroxychloroquine en traitement contre le Covid-19 en ce qu'il n'en fait nulle mention. 

SOURCE JORF n°0072 du 24 mars 2020

 

23 MARS 2020

Les manoeuvres pour retarder la généralisation de la chloroquine sont un scandale d'État.

@ Éric Verhaeghe (énarque et haut fonctionnaire français)

 

23 MARS 2020

Journal de la chloroquine 23 mars 2020.

@ Jean Robin

 

23 MARS 2020

Coronavirus : Actualité du 23 Mars 2020 - Tests, Pr Raoult, effets secondaires, témoignages.

@ Salim Laïbi

 

24 MARS 2020

Le HAUT CONSEIL DE LA SANTE PUBLIQUE recommande :

  1. Que tout praticien soit fortement incité à inclure tous les patients atteints de Covid-19 dans les essais cliniques.

  2. Que tout prescripteur prenne en compte l’état très limité des connaissances actuelles et soit conscient de l’engagement de sa responsabilité lors de la prescription de médicaments dans des indications hors AMM, en dehors du cadre d’essais cliniques. Si une telle prescription est faite, qu’elle fasse l’objet d’une information claire, loyale et appropriée, que la décision soit prise collégialement, et que les patients soient inclus dans la cohorte French COVID-19 de façon à disposer le plus rapidement possible de données concernant la prise en charge.

 

Par ailleurs le HCSP rappelle que la conduite à tenir est fonction de la présentation clinique des patients atteints de Covid-19.

Aucun traitement spécifique n’est recommandé pour les cas de Covid-19 pauci-symptomatiques ou présentant une infection respiratoire basse non compliquée, un suivi médical devant toutefois être mis en œuvre dans ces situations car il n’existe actuellement pas de données permettant d’envisager l’utilisation hors protocole de l’hydroxychloroquine en prophylaxie du Covid-19.

Dès lors que l’infection nécessite un recours à l’oxygénothérapie (y compris à bas débit) l’hospitalisation est nécessaire. En présence de signes de gravité, un traitement peut être envisagé : utilisation dans ce contexte d’une molécule à effet antiviral attendu (association fixe lopinavir/ritonavir, voire le Remdesivir dans les cas les plus sévères) ou, à défaut de l’hydroxychloroquine. Cette prescription doit s’effectuer dans les conditions rappelées ci-dessus.

Enfin dans les formes inflammatoires avec syndrome de détresse respiratoire aigüe (SDRA), outre le traitement habituel d’un SDRA, les options thérapeutiques doivent être discutées au cas par cas.
SOURCE HCSP


COMPRENDRE : un traitement n'est conseillé que dans les cas graves, et l'hydroxychloroquine n'est dans ce cas conseillé que par défaut d'autres antiviraux attendus

 

POUR INFO
Le traitement du Covid-19 aux antiviraux lopinavir/ritonavir ne fonctionne pas, selon tests du 19 Janvier 2020 de l'IHU du PR Didier Raoult.
SOURCE IHU MEDITERRANEE INFECTION

 

24 MARS 2020

Début de l'essai clinique Discovery contre le Covid-19 demandé par le gvt pour tester des traitements possibles sur la maladie du Covid19.

@ Hospices Civils de Lyon

COMMENTAIRE : l'essai Discovery ne prévoit pas de tester le protocole Raoult sur l'association l'hydroxychloroquine + azithromycine au début de la maladie. 

 

24 MARS 2020

Journal de la chloroquine 24 mars 2020.

@ Jean Robin

 

24 MARS 2020

Coronavirus :  Actualité du 24 Mars 2020 - Mortalité, confinement, juridique, philo, bricolage.

@ Salim Laïbi

 

 

 

 

 

 

25 MARS 2020
Un décret n° 2020-314 du 25 mars 2020 complète le décret n° 2020-293 du 23 mars 2020 prescrit les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire.
 

>le décret n°2020-314 est venu ajouté un chapitre 7 au décret 2020-293 et prévoit que " hydroxychloroquine et (ou) association lopinavir/ritonavir peuvent être prescrits, dispensés et administrés sous la responsabilité d’un médecin aux patients atteints par le covid-19, dans les établissements de santé qui les prennent en charge, ainsi que, pour la poursuite de leur traitement si leur état le permet et sur autorisation du prescripteur initial, à domicile".

>Le décret ajoute que "la spécialité pharmaceutique Plaquenil et les préparations à base d’hydroxychloroquine ne peuvent être dispensées par les pharmacies d’officine que dans le cadre d’une prescription initiale émanant exclusivement de spécialistes en rhumatologie, médecine interne, dermatologie, néphrologie, neurologie ou pédiatrie ou dans le cadre d’un renouvellement de prescription émanant de tout médecin.

SOURCE JORF n°0074 du 26 mars 2020

 

COMMENTAIRE

>>Le décret laisse le choix entre :

  • soit le traitement qui associe lopinavir/ritonavir

  • soit le traitement à l'hyrdoxychloroquine

>>Le médecin généraliste libéral n'est pas autorisé à ordonnancer initialement le traitement adéquat, notamment le décret insiste, désigne, précisément de fait l'hydroxychloroquine (plaquenil).
 

 

25 MARS 2020

Journal de la chloroquine 25 mars 2020.

@ Jean Robin

 

25 MARS 2020

Coronavirus  Actualité du 25 Mars 2020 - Chiffres mensongers, conflits d'intérêts, Cymès.

@ Salim Laïbi

 

 

 

 

 

 

26 MARS 2020

Un décret n° 2020-337 du 26 mars 2020 complétant le décret n° 2020-293 du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire.

>le décret n° 2020-337  dit en complément de l'ancien décret qu'il corrige nouvellement :

 

3° L'article 12-2 est ainsi modifié :
a) Le premier alinéa est complété par la phrase suivante :
« Ces prescriptions interviennent, après décision collégiale, dans le respect des recommandations du HAUT CONSEIL DE LA SANTE PUBLIQUE et, en particulier, de l'indication pour les patients atteints de pneumonie oxygéno-requérante ou d'une défaillance d'organe. »


 

RECOMMANDATIONS ???

Le 24 Mars 2020 le HAUT CONSEIL DE LA SANTE PUBLIQUE rappelait :  

" En présence de signes de gravité, un traitement peut être envisagé : utilisation dans ce contexte d’une molécule à effet antiviral attendu (association fixe lopinavir/ritonavir, voire le Remdesivir dans les cas les plus sévères) ou, à défaut de l’hydroxychloroquine. "

SOURCE HCSP
 

A noter sur ces points la position du PR DIDIER RAOULT :

  1. l'association  lopinavir/ritonavir selon les tests effectués ne fonctionne pas (source).

  2. l'administration de l'hyrdoxychloriquine qui est efficace dès le début de la maladie, l'est moins, voire plus, quand le cas devient grave : "Notre doctrine, c’est de détecter et de traiter le plus en amont. L’hydroxychloroquine fonctionne sur les cas modérés à sévères. Au-delà, quand les patients sont en réanimation, c’est trop tard."

​​SOURCE MARCELLE INFO

DONC LE DECRET N'AUTORISE LE TRAITEMENT A L'HYDROXYCHLOROQUINE  QUE POUR LES CAS GRAVES A CONDITION D'UTILSER EN PRIORITE A SA PLACE L'ASSOCIATION LOPINAVIR / RITONAVIR

 

26 MARS 2020

Coronavirus: le Pr Raoult menacé de mort pour ses propos sur la chloroquine

Le Pr Raoult assure avoir été mis sous pression à deux reprises. Le 1er mars à 22h30, il aurait reçu un appel anonyme. «Raoult, tu vas arrêter de dire des conneries d’ici demain 14h, sinon tu verras». Puis le lendemain matin, par sms cette fois : «Moins de 4h pour te rétracter sur la chloroquine».

Une plainte a été déposée contre X pour «menaces de mort et acte d’intimidation envers un chargé de mission de service public». L’enquête est transférée de Marseille à Nantes, car c’est de là qu’aurait été passé l’appel. Le téléphone portable utilisé ferait partie d’un lot mis à disposition de médecins de l’hôpital public nantais.

Les enquêteurs cherchent désormais à déterminer qui est son utilisateur. Soupçons sur un praticien vraisemblablement auteur d’un mail d’insulte, le même soir sur le même sujet.

SOURCE RFI

 

26 MARS 2020

Dans une lettre ouverte adressée à La Provence, le docteur Bernard Giral, médecin généraliste à Fontvieille et président de la CTPS (Communauté territoriale professionnelle de santé) du Pays d’Arles a exprimé la révolte des professionnels de santé à l’encontre des décideurs et de ce qu’il n’hésite pas à nommer «le scandale de la chloroquine».

La lettre ouverte

"On ne se moque pas des soldats, on ne se moque pas des morts !"

"Ave Cesar morituri te salutant

Cinq médecins morts en trois jours mais combien d'infirmières, d'aides-soignantes, de membres des services à la personne ? Combien tombés au champ d'honneur ? Avant de tomber à mon tour, je voulais tant qu'il est temps, vous rappeler mesdames messieurs les Hâbleurs du 20 heures radio télévisé, qu'en temps de guerre comme en temps de paix : on ne se moque pas des soldats, on ne se moque pas des morts !

On vient au soir d'un nouveau décompte des victimes du jour, nous annoncer avec un aplomb qui défie l'entendement qu'un essai de chloroquine sur des malades graves hospitalisés va démarrer et que l'on attendra les résultats pour conclure. Pourquoi pas, saupoudrer les tombes des victimes avec du Plaquenil en poudre pour en tester le pouvoir ressuscitant ?

...Et dans la foulée en interdire l'usage pendant 10 jours chez les futurs candidats à la réanimation au motif de leur éviter les effets secondaires d'un médicament que nos patients atteints de Lupus absorbent quotidiennement depuis des décennies!

Si la médecine est un art, cette décision est un chef-d'oeuvre!

Un chef-d'oeuvre qui nous contraint à prescrire malgré nous la mort sur ordonnance, car la prescription est dépourvue de l'essentiel requis pour espérer sans regret donner toutes les chances possibles à nos patients atteints, conformément à nos engagements dans le serment d'Hippocrate.

On ne se moque pas des soldats.

De nombreux et grands pays sur la planète se dotent de chloroquine et la distribuent larga manu. Nombre de nos élus des hautes assemblées se traitent au Plaquenil et ne s'en cachent pas. Nous devons expliquer aux nouveaux pauvres et aux gens de la misère, qu'eux n'ont que le droit que d'avoir faim et d'avoir froid et le droit de se taire.

En dernière heure, Martin Hirch lance un appel désespéré, mais toujours pas de chloroquine pour espérer baisser le flux des hospitalisés.

La colère monte chez les médecins du Grand Est.

L'heure est venue du décompte des suicides des désespérés et du décompte des morts illégitimes, disparus sans traitement maximal.

On ne se moque pas des morts !

Mais viendra le jour de la libération, de ses joies, de ses peines, Viendra l'heure du jugement et des règlements de compte.

Verra-t-on les peuples méprisés et endeuillés "monter sur Paris" vêtus de gilets noirs, noirs de leurs morts sur la sépulture desquels figurera une inscription commune : "malade ayant échappé aux méfaits de la chloroquine" ?

Parmi les chants de la révolte, entendra-t-on le cliquetis métallique des crochets de boucher, naguère utilisé par vos prédécesseurs en délicatesse réciproque ? On ne se moque ni des morts, ni des soldats."

SOURCE LA PROVENCE

 

26 MARS 2020

Covid-19 – Entretien avec celui qui est au cœur des polémiques : Didier Raoult

Xtraits :

" Les critiques et les conversations de bar sur les plateaux télé, je m’en fous à un point que vous n’imaginez pas. Ce qui m’ennuie, en revanche, c’est que la France, mon pays, ne suive pas ce qui est raisonnable et prenne du retard parce que des gens qui se pensent importants ne veulent pas se dédire. Moi, je suis serein, je sais comment cela va se terminer. "

" Je sais ce que font mes équipes, j’accumule des données – donc du savoir supplémentaire – et je mesure tous les jours l’effet clinique de ce que je préconise. Certains ne veulent pas y croire ? C’est leur problème. Les politiques et leurs décisions, c’est l’Histoire qui les juge. "

" Notre doctrine, c’est de détecter et de traiter le plus en amont. L’hydroxychloroquine fonctionne sur les cas modérés à sévères. Au-delà, quand les patients sont en réanimation, c’est trop tard. "

Sur l'essai clinique " Discovery" demandé par le gv et qui va être mené sur des patients très atteints.

" Si on avait envie de prouver que ça ne marche pas, on ne s’y prendrait pas autrement. Il y aura une enquête parlementaire après tout ça, et elle sera sanglante, autant que l’affaire du sang contaminé. Et ce sera pire si le gouvernement décide de refuser l’accès au médicament. "

Sans présager de la publication de vos nouvelles observations, que pouvez-vous dire de l’efficacité de Plaquenil (hydroxychloroquique) ?

" Ne vous inquiétez pas : ça marche. Et même mieux que ça : on a deux fois moins de victimes d’infections virales cette année, toutes maladies confondues, aucun pic de surmortalité et pas de résistance aux antibiotiques. "

Qu’est-ce qui, selon vous, empêche de généraliser tests et examens au scanner à l’ensemble du pays ?

" Nous faisons face à Marseille, mais cela sera peut-être plus difficile ailleurs, car notre taux d’équipement en scanners est un des plus faibles des pays de l’OCDE. C’est la conséquence des choix politiques et financiers des 30 dernières années. Les conneries finissent toujours par se payer. "

SOURCE MARCELLE INFO

 

26 MARS 2020

Coronavirus  Actualité du 26 Mars 2020 - Traitement du Pr Raoult autorisé, tests, Vit C.
@Salim Laïbi

 

27 MARS 2020

ENQUETE : Qui trouvera le premier un traitement contre le coronavirus qui a mis l’humanité à l’arrêt et l’économie mondiale à genoux ?

Dans un contexte de pénurie, qui mettra la main sur les médicaments, les kits de tests, les réactifs voire les écouvillons, des sortes de coton-tiges permettant de réaliser des tests ?

Le Pr Didier Raoult, par une utilisation habile des réseaux sociaux contre la nomenklatura scientifique, est parvenu à insérer son protocole à base d'hydroxychloroquine dans un vaste essai clinique européen, et à pousser le gouvernement français à l’autoriser dans le cadre hospitalier. Mais d’autres laboratoires et d’autres filières industrielles sont aussi à la manoeuvre.
@LE MEDIA

 

 

 

 

 

27 MARS 2020

BFM TV LA HONTE DU JOURNALISME

" Didier Raoult - Enquête sur un rebelle "

Xtrait : "Gilet Jaune, druide, messie 2.0, gourou déséquilibré psychiquement..."

 

 

 

 

 

27 MARS 2020

Coronavirus : Actualité du 27 Mars 2020 - Propagande, Eff. secondaires du Kaletra, Crise finance.

@ Salim Laïbi

 

 

 

 

 

28 MARS 2020

Chloroquine et coronavirus : le professeur Raoult publie une nouvelle étude, aussitôt contestée par des scientifiques.

 

Étude sur 80 patients

Cette étude, publiée en ligne vendredi soir mais pas encore dans une revue scientifique, porte sur 80 patients, dont 80% ont connu une "évolution favorable", selon le scientifique français et son équipe :  "Nous confirmons l’efficacité de l’hydroxychloroquine associée à l’azithromycine dans le traitement du Covid-19", écrivent Didier Raoult et son équipe en conclusion de la nouvelle étude.

SOURCE SUD OUEST

 

 

 

 

 

28 MARS 2020

Coronavirus : le Conseil d’Etat rejette les requêtes de syndicats de soignants

Deux associations réclamaient notamment la réquisition de stocks de masques et d’usines de fabrication ainsi que l’autorisation d’utiliser de la chloroquine.

SOURCE LE PARISIEN

 

 

 

 

 

28 MARS 2020

Coronavirus  Actualité du 28 Mars 2020 - Livre du Pr Raoult, Big Pharma, Gouvernement.

@ Salim Laïbi

 

29 MARS 2020

Journal de la chloroquine 29 mars 2020

@ Jean Robin

 

 

 

 

 

29 MARS 2020

Coronavirus : Actualité du 29 Mars 2020 - Actu et Vitamine C.

@ Salim Laïbi

 

 

 

 

 

30 MARS 2020

Pour démonter le traitement possible à l'hydroxychloroquine et cracher à la gueule du professeur de médecine qui met au point le traitement, c'est LCI qui s'y colle en faisant débattre deux  grands spécialistes en médecine virale :

 

  • Daniel Cohn Bendit, spécialiste en abus sexuels sur petits enfants.

  • Luc Ferry ancien ex ministre de Sarkozy, spécialiste de non dénonciation de baiseurs d'enfants.
     

Manifestement pour causer d'un traitement antiviral il faut  être spécialisé voire impliqué dans la pédocriminalité. 
Bizarre LCI...

 

 

Cohn Bendit  spécialiste de quoi ?

 

 

Luc Ferry  le spécialiste de quoi ?

 

 

Bonus

​30 MARS 2020

Coronavirus : les Etats-Unis autorisent la chloroquine à l’hôpital

SOURCE LE PARISIEN

 

 

 

 

 

30 MARS 2020

Situation sanitaire en France vue des urgences de l'hôpital Georges-Pompidou par Philippe Juvin @ chef de service des urgences.

  • L'état des malades

  • La maladie

  • La pénurie de moyens

  • L'entraide 

  • Le traitement à la chloroquine

 

 

 

30 MARS 2020

Une personne soignée par l'équipe du PR DIDIER RAOULT au traitement à l'hydroxychloroquine témoigne sur son cas.

@ RT FRANCE

 

 

 

 

 

 

31 MARS 2020

 

URGENCE INFO

REGIME MACRON

SABOTAGE & INCURIE MEURTRIERE
 

Manque de personnel et pénurie de moyens à l'hôpital public suite destruction du système de santé public par les régimes Sarkozy Hollande & Macron : une coalition du monde médical saisit le conseil d'état pour obliger le gvt MACRON d'accepter d'autoriser la réquisition de sociétés privées qui demandent à l'être, veulent venir en aide et restent actuellement non programmées ni coordonnées nationalement à le faire.   
SOURCE INFO CNI

XTRAIT SAISINE :
 

COVID 19: UNE COALITION INEDITE SAISIT LE CONSEIL D'ÉTAT POUR DEMANDER, AU NOM DU DROIT A LA DIGNITE HUMAINE,DES REQUISITIONS NECESSAIRES FACE A LA PENURIE DE MATERIEL ET DE MEDICAMENTS.

" Le matériel essentiel manque aujourd’hui pour lutter contre le COVID-19:masques, tests, équipements, médicaments essentiels pour assurer la prise en charge des personnes malades, y compris des médicaments de réanimationet de soins palliatifs nécessaires pour assurer la dignité des personnes. "

" Chaque jour, les témoignages continuent d’arriver sur les manques de masques,de blouses,de tests et même maintenant de sacs mortuaires avec une inquiétude qui grandit parmi le personnel hospitalier et un risque d’arrêt maladie qui augmente. "

" Par ailleurs, les services hospitaliers sont aujourd’hui contraints d’utiliser «avec parcimonie» et «frugalité» certains médicaments tels que la morphine ou de rationner l’usage des curares. "

" En outre, le personnel médical et paramédical restant une ressource très rare et particulièrement indispensable à la prise en charge des patients, il serait dramatique qu’elle vienne à manquer encore plus. Il s’agit actuellement d’une préoccupation majeure pour les hôpitaux dans la mesure où les personnels étaient déjà en nombre insuffisant avant la crise, ce qui avait conduit à fermer de très nombreux lits, aujourd’hui rouverts en catastrophe devant l’urgence et la gravité de la situation. aux fermetures de lits. "

COPIE PDF SAISINE

31 MARS 2020

Coronavirus  : Actu du 31 Mars 2020 - Efficacité HC Confirmée.

@ Salim Laïbi

31 MARS 2020

Analyse de la polémique médiatique sur la chloroquine et pointage de la curieuse absence d'investigation sur les autres médicaments testées par décret. 

Par Francois Asselineau @ président UPR 

31 MARS 2020

Coronavirus  point d’actualité par le PR DIDIER RAOULT & présentation de l’Etat Major.

 

 

 

copie communiqué

 

Mercredi 1er avril 2020 – 11h10

Dans une vidéo publiée ce mardi 31 mars, François Asselineau est revenu sur les antirétroviraux lopinavir et ritonavir que le gouvernement a mentionnés expressément dans son décret du 25 mars 2020, complétant celui du 23 mars 2020, pour traiter le SRAS-CoV 2 responsable de l’épidémie de covid-19, et sur les restrictions qu’un troisième décret, en date du 26 mars 2020, impose à l’usage de l’hydroxychloroquine. Selon le texte, cette dernière ne peut être employée que pour traiter des cas sévères de covid-19.

Ces trois décrets, pris en rafale d’une manière inhabituelle et désorganisée – 3 en 4 jours –, appellent plusieurs questions graves quant à leur bien-fondé et aux intentions réelles qui les motivent.

François Asselineau demande à Emmanuel Macron, Édouard Philippe, Olivier Véran et au Haut conseil de la santé publique de répondre précisément aux trois questions suivantes :

1) pourquoi recommandent-ils l’usage des antirétroviraux lopinavir et ritonavir pour lutter contre le covid-19 alors qu’une première étude scientifique chinoise a conclu à l’inutilité de ces traitements – par ailleurs extrêmement coûteux – pour lutter contre l’actuelle pandémie ?

 

2) pourquoi l’hydroxychloroquine qui, elle, a montré son efficacité à de nombreuses reprises pour traiter le covid-19, non seulement en France mais aussi à l’étranger, voit son usage restreint à des cas sévères alors que les spécialistes demandent qu’elle soit tout au contraire administrée le plus tôt possible dans le développement de la maladie et même de façon préventive pour le personnel médical au contact des personnes infectées ?

 

3) pourquoi ne parlent-ils absolument pas des effets secondaires potentiellement dévastateurs des antirétroviraux lopinavir et ritonavir, tout en focalisant l’attention du public, avec le concours des médias, exclusivement sur ceux de l’hydroxychloroquine, qui sont très faibles, connus et documentés depuis plus de 70 ans ?

 

Instruit par l’expérience, François Asselineau se doute bien entendu que le gouvernement ne répondra pas plus à cette demande de l’Union populaire républicaine (UPR) qu’à toutes celles qui l’ont précédée. MM Macron et Philippe, gênés par nos analyses et par nos questions, croient habile d’insulter l’avenir en continuant à mépriser les centaines de milliers d’électeurs qui font confiance à notre mouvement politique en croissance.

Mais, comme les questions posées ici concernent la vie ou la mort de milliers de nos compatriotes, le président de l’UPR émet le vœu qu’elles soient posées aux intéressés par des journalistes ayant à cœur d’exercer leur profession.

01 AVRIL 2020

Coronavirus : tous les cas confirmés en Algérie seront traités à la chloroquine.

« Le Comité scientifique installé auprès du ministère de la Santé, s’appuyant également sur l’avis d’autres spécialités et experts, a décidé de démarrer le traitement à la chloroquine sur tous ceux qui sont déclarés positifs au Covid-19 ainsi que sur tous ceux qui auront des signes de contamination », a déclaré Benbouzid à la Chaîne 3 de la Radio Algérienne.»

SOURCE

01 AVRIL 2020

Qui est le Pr Raoult ? 

01 AVRIL 2020

Interview Professeur Raoult

@ Radio classique

01 AVRIL 2020

Covid-19  la solution.

@ Salim Laïbi

 

 

 

 

 

 

02 AVRIL MARS 2020

Un décret n° 2020-393 du 2 avril 2020 complétant le décret n° 2020-293 du 23 mars 2020 prescrit de nouvelles mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire
 

>le décret n° 2020-393  dit en complément de l'ancien décret qu'il corrige nouvellement :

 

Après l'article 12-3 du décret du 23 mars 2020 susvisé, il est inséré un article 12-4 ainsi rédigé :


« Art. 12-4. - En cas d'impossibilité d'approvisionnement en spécialités pharmaceutiques à usage humain, des médicaments à usage vétérinaire à même visée thérapeutique, bénéficiant d'une autorisation de mise sur le marché mentionnée à l'article L. 5141-5 du code de la santé publique de même substance active, de même dosage et de même voie d'administration, peuvent être prescrits, préparés, dispensés et administrés en milieu hospitalier. La liste de ces médicaments et leurs principes actifs désignés par leur dénomination commune internationale mentionnée à l'article L. 5121-1-2, et leurs conditions de préparation et d'emploi sont fixées par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé et publiées sur son site internet.»

COMMENTAIRE  D'UN PHARMACIEN EN HOPITAL

signale que ce décret a été pris dans un contexte de pénurie de médicaments de type hypnotique (midazolam par exemple), morphinique (sufentanyl, kétamine par exemple), ou curares (exemples : cisatracurium) utilisés dans le cadre de la prise en charge en réanimation des patients Covid-19.

L'administration de ces médicaments a pour but de mettre les patients dans un semi coma en les plaçant sous sédation car la détresse respiratoire génère chez eux un état d'agitation et des déperditions en énergie qui peuvent être fatales."

 

CONCLUSION

En conclusion, par manque de moyens et conflit d'intérêts, le gouvernement préfère autoriser la prescription de médicaments à usage vétérinaire aux français au lieu d'agir en amont en fournissant des masques, des tests et de la chloroquine dès le début des symptômes.

02 AVRIL 2020

Sur ordre de l'UE,les réseaux sociaux sont appelés à censurer toutes communications positives sur l'Hydrochloroquine au motif que la vitamiceC ça n'a aucun effet parce que c'est dangereux de boire de l'eau de javel (source UE)

 

>>En pleine crise du coronavirus, la censure sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter fanchit un cap<<

>> «Bolsonaro et Giuliani censurés après avoir vanté l’hydroxychloroquine.»

> «Le professeur Raoult dans le viseur des Décodeurs. ...si Ursula von der Leyen a préféré insister sur des exemples caricaturaux pour justifier la censure sur les réseaux sociaux, force est de constater que les experts scientifiques n'évitent pas les Fourches Caudines des géants de l'internet. C'est ainsi que le professeur Didier Raoult, infectiologue pourtant mondialement reconnu, a vu une de ses publications sur le traitement à l’hydroxychloroquine être qualifiée d'«information partiellement fausse» sur Facebook.

Pour parvenir à ce jugement péremptoire, le réseau social s'est appuyé sur le site de vérification des faits du Monde avec qui il collabore, le controversé Décodeurs. Celui-ci estimait que la publication de l'expert contenait des «informations trompeuses», et a donc aiguillé le réseau social pour que celui-ci mette en garde ses utilisateurs. «Le Monde a décidé que ce que je disais, en rapportant ce qu’avaient publié les Chinois, n’était pas vrai. Il y a même eu "fake news" pendant 36 heures inscrit sur le site du ministère de la Santé !», avait remarqué à cette occasion le professeur Didier Raoult, qui échange avec les autorités sanitaires du pays depuis le début de la crise. Les dispositions prises par les réseaux sociaux interrogent d'autant plus sur leur légitimité que désormais, à la suite de l'étude médicale du professeur Didier Raoult dont les conclusions viennent d'être validées par une étude randomisée menée en Chine, de nombreux pays se sont décidés à utiliser le traitement à l’hydroxychloroquine à à l’azithromycine. De quoi se demander si l'heure de réguler les réseaux sociaux est arrivée ? »
SOURCE CENSURE PAR FACEBOOK ET TWITTER

02 AVRIL 2020

Covid-19  - Propagande, Big Pharma, Ménopause et cancer du sein.

@ Salim Laïbi

03 AVRIL 2020

L’Algérie parle de résultats «préliminaires acceptables» sur le traitement par la chloroquine du Covid-19.

«Selon des informations et des études précises, il y a des indices préliminaires acceptables», a déclaré le responsable, précisant qu’«un nombre important, on peut dire tous, qui sont soumis à ce traitement, sont satisfaits».

Dans le même sens, M.Benbouzid a affirmé qu’«il y a un nombre important qui sont guéris». Mais il préfère patienter «environ une semaine pour avoir un nombre important de malades traités et annoncer les résultats».

«Actuellement, les malades traités à la chloroquine n’ont aucun problème. C’est ça le traitement, il n’y en a pas d’autres à part la prévention», a-t-il conclu.

SOURCE

03 AVRIL 2020

Covid-19 - Rivotril, Lallement, essais en Afrique

@ Salim Laïbi

03 AVRIL 2020

Le régime Macron interdit toujours actuellement par décret l'utilisation généralisée du traitement à l'hyrdoxychloroquine.


Un collectif de Médecins, avec à leur tête Philippe Douste-Blazy et Christian Perronne, appelle à signer une pétition pour les aider dans la demande au gouvernement à les autoriser à prescrire la CHLOROQUINE.

PETITION Traitement Covid-19: ne perdons plus de temps ! #NePerdonsPlusDeTemps.

TEXTE DE LA PETITION EN LIGNE ADRESSEE A EDOUARD PHILIPPE 1ER MINISTRE ET OLIVIER VERAN MINISTRE DE LA SANTE

 

Nous vivons une crise sanitaire mondiale d'une grande ampleur et notre pays est fortement frappé par la vague épidémique de Covid-19.

Chaque jour, nous déplorons de nombreux décès. Contre cette maladie, nous ne disposons ni de vaccins, ni de traitement antiviral même si les données scientifiques actuelles sont parcellaires et discordantes.

Des données chinoises récentes ont suggéré l'efficacité de la chloroquine ou de l'hydroxychloroquine au laboratoire et chez les malades. Une étude publiée par Chen et coll. (Efficacy of hydroxychloroquine in patients with Covid-19 : results of a randomized clinical trial) montre l'efficacité de l'hydroxychloroquine chez les malades atteints par le Covid-19 souffrant de pneumonie moyennement sévère ; les quelques patients qui se sont aggravés ne recevaient pas le traitement.

Des cartes publiées par Santé Publique France montrent un taux de mortalité chez les personnes hospitalisées beaucoup plus faible à Marseille que dans le reste du territoire.

Au vu des données scientifiques internationales ainsi que des expériences de terrain remontant de médecins au contact direct de l'infection et en l'attente de nouvelles données scientifiquement contrôlées, les autorités italiennes, puis américaines ont pris, dans ce domaine, des décisions thérapeutiques hardies.

Le 17 mars 2020, l'agence de médicament italienne considérant l'urgence sanitaire a autorisé la prescription de l'hydroxychloroquine par tous médecins, y compris les médecins des villes.

Pour éviter tous risques ou dérives, ce médicament doit être délivré en pharmacie hospitalière avec obligation d'assurer une traçabilité des prescriptions et un retour des données médicales.

 

Le 29 mars, après avis favorable de la FDA (agence américaine du médicament), le ministère de la santé des Etats-Unis d'Amérique (US Department of HHS) a décidé de mettre de la chloroquine et de l'hydroxychloroquine à la disposition des pharmacies hospitalières sur l'ensemble du territoire fédéral.

Le Gouvernement américain utilisera sa réserve stratégique faite de millions de traitements constitués depuis plusieurs semaines.

Dès maintenant, la FDA autorise tous les médecins hospitaliers américains à prescrire ces deux médicaments y compris en dehors d'essais thérapeutiques. Elle demande, comme en Italie, que toutes les données médicales des malades traités soient collectées afin de les analyser.

Le Portugal vient de recommander ces traitements pour les cas de Covid-19 avec pneumonie.

 

La tolérance de ces médicaments prescrits à des millions d'individus depuis des décennies est bonne à condition expresse de respecter le dosage et les contre-indications, de vérifier la compatibilité avec d'autres médicaments pris simultanément, de contrôler le taux de potassium dans le sang et de réaliser préalablement un électrocardiogramme surtout en cas de prescription associée d'azithromycine.

Il faut éviter à tout prix l'automédication.

En attente de nouvelles données scientifiquement contrôlées, dans la situation aigüe que nous connaissons, de plus en plus de médecins pensent que cette stratégie s'impose, conforme à leur serment d'Hippocrate, de traiter leurs malades en leur âme et conscience.

Or le décret en vigueur en France n° 2020/337 du 26 mars 2020 ne permet l'utilisation de l'hydroxychloroquine qu'"après décision collégiale, dans le respect des recommandations du Haut-Conseil de la Santé Publique et, en particulier de l'indication pour les patients atteints de pneumonie oxygéno-requérante ou d'une défaillance d'organe".

A ce stade trop tardif de la maladie, ce traitement risque d'être inefficace.

Si l'efficacité de l'hydroxychloroquine se confirme, il faudra rapidement ouvrir le protocole aux médecins libéraux pour éviter la saturation des hôpitaux.

Nous demandons donc au Premier ministre et à son Ministre de la Santé  de modifier d'urgence ce décret et de mettre à disposition immédiate dans toutes les pharmacies hospitalières de l'hydroxychloroquine ou, à défaut, de la chloroquine pour que chaque médecin hospitalier puisse en prescrire à tous les malades atteints de forme symptomatiques de l'affection à Covid-19, particulièrement à ceux atteints de troubles pulmonaires si leur état le requiert.

 

Nous appelons l'Etat à effectuer des réserves ou des commandes d'hydroxychloroquine afin que, si l'efficacité se confirmait dans les prochains jours, nous ne soyons pas en manque de traitement.

Pr. Philippe Douste-Blazy, Professeur de santé publique et d’épidémiologie, ancien Ministre de la Santé, 

Pr. Christian Perronne, Chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Raymond Poincaré de Garches, 

Dr. Michèle Barzach, ancienne Ministre de la Santé, 

Pr. Isabelle Bourgault Villada, Professeur de dermatologie à l’hôpital Ambroise Paré, 

Pr. François Bricaire, ancien Chef du service de maladies infectieuses à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Membre de l’Académie de Médecine, 

Pr. Marc Gentilini, Professeur de parasitologie, de santé publique et de clinique des maladies infectieuses, Membre de l’Académie de Médecine,

Pr. Olivier Goulet, Professeur de pédiatrie de l’hôpital Necker,

Pr. Jacques Marescaux, Président Fondateur de l’IRCAD, Membre de l’Académie de Médecine, 

Pr. Catherine Neuwirth, Professeur de microbiologie au CHU de Dijon,

Dr. Patrick Pelloux, Président de l’Association des médecins urgentistes de France,

Pr. Paul Trouillas, Professeur de neurologie au CHU de Lyon,

Dr. Martine Wonner, psychiatre, députée LREM du Bas Rhin.

03 AVRIL 2020

Pour info sur la dangerosité de la Chloroquine. 

03 AVRIL 2020

MISE EN APPLICATION DE L'EUTHANASIE POUR LES PERSONNES AGEES TOUCHEES PAR LE CORONAVIRUS EN CAS DE PBS RESPIRATOIRES SEVERES.
Autorisation d'un traitement à l'hydroxychlorique toujours interdite par décret au départ de la maladie.

L'état demande une administration de rivotril pour les malades âgés en détresse respiratoire.

Dr Serge Rader  : " On achève nos personnes âgées dans les ehpad par sédation Rivotril "

04 AVRIL 2020

Covid-19  - Propagande et Conflits d'intérêts (Big Pharma)

@ Salim Laïbi

04 AVRIL 2020

Journal de la chloroquine 4 avril 2020

@ Jean Robin

05 AVRIL 2020

Covid-19 : Peur, Big Pharma et conflits d'intérêt...

@ Salim Laïbi

06 AVRIL 2020

Situation sur l'Hydroxychloroquine.
ITW 🎙 Christian Perronne, chef du service des maladies infectieuses de l'hôpital de Garches.

" Ca marche, on a toujours pas commencé à faire des stocks et c'est des centaines de morts chaque jour...Les autorités refusent qu'on en donne aux malades sauf s'ils sont en fin de vie...quand on en donne aux malades ils passent moins en réanimation + conflits d'intérêts énormes."
@ SUD RADIO

08 AVRIL 2020

Coronavirus : données, EHPAD, polémiques

@Didier Raoult

J’aimerais que le Conseil de l’Ordre, dont c’est la responsabilité, se prononce sur cette question de la limitation de la capacité des médecins à juger par eux-mêmes de la thérapie qu’ils peuvent donner avec des molécules aussi anciennes, aussi connues et aussi faciles à utiliser, et sur leur interdiction de prescription. C’est une atteinte très profonde à la base de notre métier qui est de prescrire en fonction de notre niveau de connaissances le meilleur traitement possible aux malades que nous avons en face de nous. C’est la base même de la pratique médicale.

08 AVRIL 2020

Covid-19 : Des gouvernants incapables et des Mythomanes

@Salim Laïbi

08 AVRIL 2020

Comment Big Pharma a corrompu la recherche médicale !

@Salim Laïbi

09 AVRIL 2020

" Je demande un nouveau décret autorisant tous les médecins Français de pouvoir prescrire le Plaquenil+Azithromycine...parce que les lits en ile de France sont saturés, parce que les résultats montrent du Pr Raoult que sur 80 malades 93% n'ont plus de charge virale au 8ème jour... parce qu'on sait que plus le traitement est donné tôt plus il est efficace et moins les malades s'aggravent...Parce que le décret actuel permet aux médecins de prescrire ce traitement qu'aux formes graves cad quand le traitement ne fonctionne pas, l'esprit de résistance vaincra. "

@ Philippe Douste-Blazy

10 AVRIL 2020

" le nombre de décès + nombre de personnes en réanimation dans les Bouches du Rhone est extremement bas, c'est là où il y a l'Assistante Publique de Marseille et l'IHU de Pr Raoult qui font tous deux le traitement Hydroxychlorquine + Azithromycine  "

@ Philippe Douste-Blazy

10 AVRIL 2020

En Suisse la majorité des patients hospitalisés aux HUG reçoivent de la chloroquine.

@ RTS

SOURCE

13 AVRIL 2020

INSEE COMPARAISON NOMBRE DE MORTS EN FRANCE PAR MALADIES INFECTIEUSES 2018/2019/2020

@ Salim Laïbi

14 AVRIL 2020

Coronavirus  point d’actualité par le PR DIDIER RAOULT.

> L'épidémie est en train de disparaitre.

> La crise sanitaire en cours n'a pas d'incidence sur la mortalité courante.

> le protocole hydroxychloroquine + Azytromicyne donne une mortalité inférieure à 0,5%.

> le 1er traitement utilisé dans le monde c'est l'Azytromicyne dans 50% de cas et l'Hydroxychloroquine dans 44 % des cas, c'est massif parce que ça marche. 
> Les antiviraux que pronne le gvt ne sont pas efficaces / conflits d'intérêts avec les labos.

> la mortalité dans les pays les plus riches est beaucoup plus importante que celle des pays les plus pauvres, on finit par se demander si avoir une industrie avec des médicaments extrêmement  nouveaux est devenu un avantage ou un inconvenient dans ces conditions.

17 AVRIL 2020

Coronavirus : la Russie autorise le traitement avec l’hydroxychloroquine.

SOURCE LE PARISIEN

 

17 AVRIL 2020

Journal de la chloroquine 17 avril 2020

@ Jean Robin

17 AVRIL 2020

Pr. Luc Montagnier : " Le Covid-19 est un virus manipulé dans un laboratoire. "

19 AVRIL 2020

Une nouvelle étude française pointe l'inefficacité de l'hydroxychloroquine.
SOURCE CNEWS

COMMENTAIRE : l'article précise que l'étude a été effectuée sur des patients ayant été transférés en soins intensifs MAIS ne précise pas que c'est justement dans cette situation que le traitement n'est plus efficace. 

​21 AVRIL 2020

Pr. Luc Montagnier questionné par le journaliste propagandiste, anticomplotiste pathologique et collaborationniste du régime Macron Pascal Praud sur la chaine CNEWS.

Après des semaines de désinformation sur la chloroquine, sur le virus et son origine, après les diffamations sur le Pr Raoult, le journaliste effondré est obligé d'entendre les faits suivants : 

>Le Covid-19 est un virus manipulé dans un laboratoire

>L'Hydroxycloroquine est ce qu'il y a de mieux comme traitement à l'heure actuelle. 

>Le virus vient vraisemblablement du labo de Wuhuan
>Les ondes éléctromagnétiques 5G ont possiblement une influence sur les apparitions de virus.

>La région de Wuhan est la région au monde où il y a le plus d'antennes 5G implantée. 

21 AVRIL 2020

Coronavirus  point d’actualité par le PR DIDIER RAOULT.

" La leçon des épidémies courtes. "

22 AVRIL 2020

Face aux soutiens de Raoult, le ministre de la santé du régime, Olivier Véran, confirme qu'il refuse toujours d'étendre l'utilisation de la chloroquine après des résultats négatifs.
>>" Des études sont menées pour démonter l'efficacité (ou non) de ce traitement contre le coronavirus. Mais de l'avis de certains, ces études sont volontairement "biaisées".<<
SOURCE HUFFPOST

22 AVRIL 2020

La chloroquine ne montre aucun signe d’efficacité contre le Covid-19, affirme une étude américaine.

Selon le média L'OBS.

Ca c'est le titre.

Et en petit en dessous du titre,  si on clique pour lire l'article, il est précisé que : "cette nouvelle étude est à manier avec précaution."
Conclusion effectuée parait-il "
sur la base d'une étude qui a consisté à  analyser les dossiers médicaux de 368 personnes qui auraient été touchées par le Covbid19"

SOURCE L'OBS

24 AVRIL 2020

Plusieurs kilos de phosphate de chloroquine envoyés de Chine, commandé par le régime Macron en secret pour soigner les militaires.

25 AVRIL 2020

Coronavirus : l'Agence européenne des médicaments met en garde sur la chloroquine. L'antipaludéen chloroquine et l'un de ses dérivés, promus notamment par le Pr Didier Raoult comme remèdes au nouveau coronavirus, ont des effets secondaires graves. C'est le nouveau signal d'alerte envoyé par l'Agence européenne du médicament.

Selon le média LCI.

SOURCE L'OBS

Ca c'est le titre et l'intro.

Et dans l'article en dessous il est précisé que : ""De récentes études ont fait état de problèmes graves, et dans certains cas fatals, de rythme cardiaque avec la choloroquine et l'hydroxychloroquine, notamment prises à forte dose ou en combinaison avec l'antiobiotique azithromycine", détaille l'EMA dans un communiqué."

COMMENTAIRE

Le Pr Raoult a toujours averti que l'Hydroxychloroquine ne devait pas être administré à des personnes ayant un pb cardiaque.

L'études mise en avant par LCI laisse donc à penser que les personnes traitées avaient des pbs cardiaques et ont été traités avec des fortes doses non réglementaires. Des meurtres en fait.   
 

25 AVRIL 2020

Augmentation des signalements d'«effets secondaires graves» des traitements testés contre le Covid-19.

Selon le média CNEWS.

SOURCE CNEWS

Ca c'est le titre.

Et dans l'article en dessous il est précisé que : ""Ces signalements d'effets secondaires ne reflètent pas «l'exhaustivité du nombre de cas réellement survenus, et ce notamment en raison de la très forte sous-notification, mais permet d'émettre des signaux en vue de prendre des mesures de réduction du risque»."

COMMENTAIRE

Ces signalements d'effets secondaires ne reflètent pas...

Ces signalements d'effets secondaires ne reflètent pas...

Ces signalements d'effets secondaires ne reflètent pas...

Ces signalements d'effets secondaires ne reflètent pas...

Ces signalements d'effets secondaires ne reflètent pas...

Ces signalements d'effets secondaires ne reflètent pas...

Ces signalements d'effets secondaires ne reflètent pas...

Ces signalements d'effets secondaires ne reflètent pas...

Ces signalements d'effets secondaires ne reflètent pas...

Ces signalements d'effets secondaires ne reflètent pas...

Ces signalements d'effets secondaires ne reflètent pas...

Ces signalements d'effets secondaires ne reflètent pas...

Ces signalements d'effets secondaires ne reflètent pas...

Ces signalements d'effets secondaires ne reflètent pas...

Ces signalements d'effets secondaires ne reflètent pas...

Ces signalements d'effets secondaires ne reflètent pas...

26 AVRIL 2020

CHLOROQUINE : le Professeur Perronne accuse le conseil scientifique d'être criminel
 

"30% des personnes âgées meurent dans les EHPAD, le Pr Raoult à Marseille sur cette tranche d'âge à 0,5% de mortalité"
"Le conseil scientifique est dans une rigueur que je trouve criminelle."

"Zéro accident cardiaque à Marseille sur 2800 personnes traitées."
"Le virus en soi peut provoquer des pbs cardiaques hors traitement à la Chloroquine."

"90% des médecins de France sont ulcérés de ne pas pouvoir utiliser le traitement à la Chloroquine".
"On nous empêche d'utiliser un traitement qui peut sauver pour utiliser à la place un traitement qui peut tuer."

 

26 AVRIL 2020

La France est l’un des derniers pays où l’État condamne l’hydroxychloroquine.

SOURCE RT

​XTRAIT : " Le refus obsessionnel de l’hydroxychloroquine en France tranche avec les mesures d’ouverture prises largement à l’étranger. Pour la seule Europe Occidentale, la Belgique, les Pays-Bas, le Portugal, l’Italie, la Grèce, recommandent officiellement le traitement du coronavirus avec l’hydroxychloroquine.
La Russie, les États-Unis, la Chine, le Brésil, font de même. Pourquoi les élites françaises luttent-elles avec autant d’obstination contre un produit français, qui pourrait être produit en France ? Pourquoi font-elles le lit du Remdesivir de Gilead, produit à des coûts très élevés aux États-Unis, et qui n’est ni commercialisé, ni, à ce stade, efficace ? "

 

26 AVRIL 2020

Professeur Perronne - La France, seul pays au monde à interdire l’hydroxychloroquine - Covid-19

27 AVRIL 2020

​Des médecins algériens attestent de l’«efficacité quasi totale» de la chloroquine contre le Covid-19.

SOURCE SPUTNIK

​" «90% des cas ont très bien réagi à ce protocole de traitement recommandé par le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière», indique-t-il, soulignant que les «récents résultats d’analyses pour ces patients ont démontré leur guérison totale». "

" le protocole à base d’hydroxychloroquine a montré une «efficacité quasi totale», soulignant que l’état de santé des malades «connaît une évolution positive de jour en jour». "

28 AVRIL 2020

Coronavirus  point d’actualité par le PR DIDIER RAOULT.

" Point sur l'épidémie. Risque-t-on vraiment une deuxième vague ? "

 

29 AVRIL 2020

Journal de la chloroquine 29 avril 2020

@ Jean Robin

01 MAI 2020

ITW du Pr Didier RAOULT

@FRONT POPULAIRE MEDIA

02 MAI 2020

ITW Dr Montagnier : " "Par accident, un chercheur aurait pu faire sortir le Covid-19 du labo de Wuhan !"

@ SUD RADIO

05 MAI 2020

Le Premier ministre a taclé le professeur marseillais, chantre de l’hydroxychloroquine, lors de son discours devant le Sénat alors qu’il présentait le plan gouvernemental de déconfinement du 11 mai. Édouard Philippe a ainsi fait allusion à sa déclaration selon laquelle une deuxième vague de coronavirus relevait «de la science-fiction».

SOURCE SPUTNIK

​" «Tel savant nous dit, affirmatif et catégorique, qu'il ne peut pas y avoir de deuxième vague et que le virus s'éteindra avec l'été, tel autre, tout aussi savant et respecté, nous dit l'inverse. L'Histoire nous dira qui avait raison. Mais je crains que nous n'ayons pas le temps d'attendre que l'Histoire se fasse juge». "

05 MAI 2020

Coronavirus  point d’actualité par le PR DIDIER RAOULT.

" Où en est le débat sur l’Hydroxychloroquine ? "

12 MAI 2020

 

Coronavirus  point d’actualité par le PR DIDIER RAOULT.

" COVID19  Quelles leçons doit-on tirer de l'épidémie"

 

 

BONUS

16 MAI 2020

Coronavirus entretien exclusif avec le professeur Didier Raoult

@i24

19 MAI 2020

Coronavirus  point d’actualité par le PR DIDIER RAOULT.

" Comparaison des courbes épidémiques selon villes et pays "

22 MAI 2020

itw radio du Pr Raoult.

23 MAI 2020

Ce jour BFM TV informe soudainement qu'une étude IFOP qui date du 10 mars (2 mois et demi) indique que 26% des Français refuserait de se faire administrer un vaccin contre le covid19.

" Coronavirus: plus d'un quart des Français ne voudrait pas se faire vacciner "

SOURCE BFM TV

SOURCE ETUDE IFOP (page 44)

 

Aussitôt le sondage révélé par BFM TV du refus d'une partie des Français de se faire vacciner, ce jour, le même jour, les médias de masse enchainent pour annoncer que le traitement du pr Raoult est inefficace voire dangereux.

 CNEWS  annonce l'inefficacité et la dangerosité du traitement à l'hydroxychloroquine.
" La chloroquine et l'hydroxychloroquine pas efficaces et dangereuses, selon une nouvelle étude "

SOURCE CNEWS

 

 

 LCI  annonce l'inefficacité du traitement à l'hydroxychloroquine.
" La chloroquine et l'hydroxychloroquine jugées inefficaces "
SOURCE LCI

 LE FIGARO  titre que l'Hydroxychloroquine tue. 
" Covid-19: mortalité accrue à l’hôpital avec la chloroquine et l’hydroxychloroquine "

SOURCE LE FIGARO

Immédiatement le même jour enchaine le ministre de la santé du régime Macron, qui annonce qu'il va modifier les conditions de prescription de l'hydroxychloroquine.

SOURCE TWITTER

 

 

24 MAI 2020

Le professeur  Douste-Blazy  critique l'étude dans The Lancet qui met en cause l'Hydroxychloroquine.


" Le patron du Lancet lui-même accuse les laboratoires pharmaceutique de manipuler les données qui paraissent dans le Lancet. Le patron du Lancet lui-même qualifie de "criminel" le comportement des laboratoires pharmaceutiques ".

25 MAI 2020

Hydroxychloroquine : l'OMS suspend les essais cliniques "par sécurité"
SOURCE LCI

25 MAI 2020

Coronavirus  point d’actualité par le PR DIDIER RAOULT.

" 4000 patients traités VS Big Data qui croire "

26 MAI 2020

itw PR DIDIER RAOULT.

" Moi je suis dans la vraie vie "

26 MAI 2020

Le régime Macron interdit ce jour en France l'utilisation du seul traitement efficace contre le covid19, celui du pr Roult à base d'Hydroxychloroquine. 

" Le gouvernement a abrogé mercredi les dispositions dérogatoires autorisant la prescription de l'hydroxychloroquine contre le Covid-19 à l'hôpital en France, hors essais cliniques. Cette décision intervient à la suite d'un avis défavorable du Haut conseil de la santé publique, selon un décret au Journal officiel. "

SOURCE LE PARISIEN

26 MAI 2020

Alain Finkielkraut, philosophe autoproclamé réputé pour sa haine hystérique de la France et des français et pour son racisme viscéral monte au créneau pour diffamer le pr RAOULT.  

« Je reproche au professeur Raoult d’avoir en quelques sortes diffamé le scrupule… »
« Ce professeur nous a présenté un traitement quasi miracle, jonction entre la pensée savante et la pensée magique, et a refusé les essais cliniques. » 

SOURCE VALEURS ACTUELLES

27 MAI 2020

Caroline Dubost, compagne du ministre Olivier Véran et député lREM au service du régime Macron surgit sur  LCI  pour diffamer le pr Didier Raoult, l'accusant sous entendant qu'il tue des gens avec le traitement à l'Hydroxychloroquine.  
 

NOTE : Olivier Véran est celui qui a fait tuer des milliers de personnes âgées par sa politique qui a consisté à faire administrer du Rivotril aux malades du Covid19 dans les EPHAD.  

" Dr Serge Rader - On achève nos personnes âgées dans les ehpad par sédation Rivotril "

SOURCES SUD RADIO
 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now